Projet du réseau IPv6 Tunisien

L’Agence Tunisienne d’Internet, Opérateur National d’Internet a lancé depuis Janvier 2002 un projet de mise en place d’un réseau IPv6, En savoir plus...

Quelles limites de l'IPv4 ?

La fin de la disponibilité de nouvelles adresses IPv4 est une préoccupation réelle à l’échelle mondiale. Selon les différentes sources, la fin annoncée de la distribution est prévue pour 2011... En savoir plus

IPv6 : qu’est ce que c’est ?

IPv6 (Internet protocol version 6) est le successeur du protocole IPv4. Ce Protocole Internet de nouvelle génération amène un espace d'adressage beaucoup plus étendu que le protocole IPv4... En savoir plus

IPv6 : pour quoi faire ?

La mise à disposition d’un nombre illimité d’adresses va permettre d’attribuer une adresse (IP) fixe (ou permanente) à tout objets informatiques, électroniques et électriques... En savoir plus
Actualités Evènements
04-11-2009: L'ICANN se met à l'IPv6
L'IPv6 signe son arrivée à l'ICANN en étant mis en oeuvre dans six des treize serveurs DNS racines...
22-06-2009: Une nouvelle méthode d’accès à IPv6 standardisée par l’IETF
L’IETF vient de publier le RFC5571, standardisant une méthode d’accès à IPv6 à travers des tunnels utilisant la technologie PPP/L2TP...
November 3rd and 4th, 2009 : IPv6 Technology Conference
The Texas IPv6 Task Force (TXv6TF) is hosting our first annual IPv6 Technology Conference...
30 November 2009 : IPv6 Forum Day @ IEEE GLOBECOM 2009
The NEXT BIG BAIL-OUT: Will IPv6 Save the Internet?

A la une

  • Tunisie : Préparatifs pour le passage progressif au nouveau protocole Internet IPV6

    La commission nationale chargée de la migration vers le protocole Internet IPV6 a tenu, samedi 12 sept 2009 , sa première réunion sous la présidence de M. El Hadj Gley, ministre des Technologies de la communication, en présence de Mme. Lamia Chaffai Seghaier, secrétaire d’Etat chargée de l’informatique, de l’Internet et des logiciels libres et la participation des membres de la commission,En savoir plus...
  • Tunisie-Internet : Formation à l’IPv6

    L’Agence Tunisienne d’Internet (ATI) en collaboration avec l’AfriNIC, registre régional d'adresses IP desservant l'Afrique a lancé, le 20 avril 2009 un workshop technique au profit des ingénieurs des fournisseurs de services Internet public et privé (FSI) et des opérateurs de télécommunications sur le passage à l’IPv6 au pôle technologique El Ghazala, En savoir plus...

Le savez-vous ?

IPv6 favorisera les services à base d’échanges pair à pair, comme la distribution de vidéos, la sauvegarde en ligne, etc...Voir liste complète

Comment fonctionne IPv6 ?

L’espace d’adressage

Le passage à IPv6 conditionne :
  • l’accès à l’Internet des pays peu servis en adresses IPv4 (en priorité l’Asie, l'Afrique mais aussi l’Europe),
  • le déploiement de l’Internet mobile et de ses milliards de terminaux,
  • la gestion des connexions permanentes (ADSL, câble) et de la mobilité IP,
  • l’utilisation d’IP dans l’électronique professionnelle et grand public,
  • le déploiement des nouvelles applications IP de terminaux à terminaux (téléphonie, visiophonie, jeux, applications interactives…).

La sécurisation des réseaux et des systèmes d’information

  • Les améliorations réalisées pour sécuriser les architectures IPv4, tant au niveau de la couche réseau (IPsec) que de la sécurisation applicative (solutions de type proxy ou firewall), sont mises en oeuvre de façon analogue sur IPv6.
  • IPv6 apporte une solution immédiate à la sécurisation des flux de bout en bout, qui n’est pas possible à travers d’architectures IPv4 basées sur des NAT.

La gestion de la mobilité

  • Gérer la mobilité IP consiste à définir des protocoles acheminant les informations à un terminal (mobilité des stations, e.g. un PDA) ou à un sous-réseau (mobilité des réseaux, e.g. un véhicule), quel que soit l’endroit où celui-ci est connecté, sans interrompre les connexions en cours. Pour cela, il est nécessaire de localiser le terminal et d’acheminer les informations vers la nouvelle destination, sans modifier la connexion en cours. Les protocoles Mobile IPv6 et NEMO Basic Support sont des standards de l'IETF gérant respectivement la mobilité des stations et celles des sous-réseaux.

Mécanismes de transition

  • A l’IETF, IPv6 constitue la pierre angulaire de l’évolution nécessaire d’IP vers les nouveaux champs d’application que laissent entrevoir les réseaux sans-fil, la mobilité et l’accessibilité quasi permanente des terminaux.
  • C’est bien d’une évolution et non d’une révolution dont il s’agit. Il n’est en effet pas question de mettre au rebut une technologie existante qui fonctionne, mais simplement de donner à IP, comme cela a déjà été fait dans le passé, du « carburant » pour développer de nouvelles idées et applications.
 

Nous rejoindre sur le web

  • Restez informé avec RSS
  • Suivez-nous sur twitter
Content